Les hôpitaux toujours confrontés à une fragilité financière en 2016

Les hôpitaux toujours confrontés à une fragilité financière en 2016
Les hôpitaux toujours confrontés à une fragilité financière en 2016 - © LUC CLAESSEN - BELGA

Les hôpitaux généraux en Belgique ont réalisé en 2016 un résultat courant de 94 millions d'euros, en baisse de 19 millions par rapport à 2015 (-17,2%), après une baisse de près de 30% l'année précédente. La fragilité financière des établissements de soins est toujours perceptible, selon l'étude Maha (Model for automatic hospital analyses) présentée mercredi par Belfius.

Près d'une institution sur trois (26 sur 88 analysées, soit 30%) présente un résultat courant négatif.

Dans l'ensemble, les établissements génèrent un cash-flow suffisant, mais 12 institutions présentent un cash-flow insuffisant pour couvrir leurs dettes échéant l'année.

Si le chiffre d'affaires des hôpitaux généraux était en hausse l'an dernier de 2,3%, à 13,7 milliards d'euros, c'est principalement grâce à l'évolution des produits pharmaceutiques (+4%) et des forfaits (+5%).

Les investissements restent, eux, à un niveau très élevé, à 1,3 milliard d'euros (contre 1,4 milliard en 2015), mais ils résultent de grands projets immobiliers concentrés dans très peu d'hôpitaux. La situation est donc loin d'être généralisée, relèvent les auteurs de l'étude.

Ces investissements creusent logiquement l'endettement financier, qui est passé de 34,3% en 2013 à 35,9% l'an dernier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK