Les films les plus rentables boudés par les Golden Globes

Au lendemain de la cérémonie des Golden Globes, le dossier d’Écomatin était consacré aux chiffres de l'industrie du cinéma. Un constat : les grands succès commerciaux de 2017 sont absents de ce palmarès des Golden Globes. Pas la moindre trace par exemple de "La Belle et la Bête", numéro 1 au box-office l’année passée avec des recettes s'élevant à 1,26 milliard de dollars.

Le film de Disney a devancé "Fast and Furious 8" (1,23 milliard) et "Les Derniers Jedi" qui a rapporté un milliard de dollars en 2017. Le huitième épisode de Star Wars continue à cartonner un peu partout dans le monde, même si ses débuts en Chine la semaine passée et ont été apparemment très modestes.

Est-ce qu’on peut dire que le film "Les Derniers Jedi" s’annonce comme le plus rentable de cette année 2017 ? Si on compare le milliard de dollars gagné avec les coûts de production, environ 250 millions de dollars, ce film n’est pas le plus rentable de 2017. Ce serait plutôt un honneur qui reviendrait au film d’horreur américain "Get Out". Celui-ci a rapporté plus de 250 millions de dollars à sa maison de production. "Get out" n’avait coûté que 4,5 millions de dollars en production. Un montant auquel il faut ajouter 30 millions de dollars d’investissements en marketing. Dans ce cas le retour sur investissement dépasse les 600%.

"Les Derniers Jedi" reste tout de même un immense succès commercial. Le film franchira probablement le seuil d’un milliard et demi de dollars de recettes en salle. C’est énorme, même s’il reste encore assez loin d'"Avatar", le numéro un mondial toutes catégories avec 2,78 milliards de dollars

Signalons enfin que le cinéma mondial se porte bien. En 2017, il a généré près de 40 milliards de dollars de recettes. Soit une hausse de 3% sur un an.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK