Les Européens veulent réguler les fonds spéculatifs

RTBF
RTBF - © RTBF

Les ministres européens des Finances ont trouvé un accord mardi sur une régulation des fonds spéculatifs, accusés d'avoir amplifié la crise financière, a annoncé la présidence belge de l'UE lors d'une réunion à Luxembourg.

"Nous avons un accord à l'unanimité", a indiqué le ministre des Finances Didier Reynders, au titre de la présidence.

Des discussions vont maintenant reprendre dans les prochains jours avec le Parlement européen, qui a aussi son mot à dire.

Les Européens semblent ainsi en bonne voie pour trouver un accord définitif d'ici novembre et la réunion à Séoul du G20, principal forum des discussions entre les grands pays industrialisés et émergents de la planète sur les conséquences à tirer de la crise financière.

Les fonds spéculatifs géraient encore 2000 milliards de dollars dans le monde avant la crise financière, un montant tombé l'an dernier à 1200-1300 milliards.

Cette industrie, gérée en grande partie pour l'Europe depuis la City de Londres et particulièrement opaque, est accusée d'encourager la spéculation car elle prend des risques importants pour obtenir les rendements les plus élevés possibles.

Le Parlement européen avait réclamé dès septembre 2008, juste après la faillite de Lehman Brothers, que les fonds spéculatifs soient régulés en Europe, mais la législation a eu jusqu'ici beaucoup de mal à se mettre en place, en raison notamment de divergences de vues entre la France et le Royaume-Uni.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK