Les entreprises belges se réjouissent de l'arrivée d'un "Airbus de la batterie électrique"

L’Europe a l’intention de se doter d’une véritable filière de la batterie électrique, une sorte d’Airbus de la batterie. Pour ce faire, la Commission européenne a autorisé fin 2019 sept pays de l’Union européenne, dont la Belgique, à subsidier, pour au total plus de trois milliards d’euros, l’innovation dans les batteries électriques.

Dix-sept entreprises européennes ont été désignées pour faire partie de cette alliance de la batterie. Parmi elles, Umicore, Prayon et Solvay représenteront la Belgique.


►►► À lire aussi : L’UE autorise une aide publique de 3,2 milliards d’euros pour développer un "Airbus des batteries"


Ilham Kadri, PDG du groupe Solvay, applaudit cette initiative : "C’est le jackpot pour l’Europe. Ce serait dommage que l’Europe passe à côté d’innovations potentielles sur les batteries et j’espère qu’effectivement les membres d’État auront une vue holistique sur la chaîne de valeur et comment ils vont accompagner les différents acteurs depuis Solvay à la fabrication de la batterie et à sa fourniture aux fabricants de voitures, mais aussi au recyclage."

Avec cette alliance européenne pour la batterie électrique, l’Europe compte rivaliser avec les États-Unis et la Chine. Mais, si les différentes entreprises européennes sont censées collaborer, ne risquent-elles pas de se concurrencer ?

Réponse de Ilham Kadri : "En anglais on dit 'the devil is in the detail', donc il faut voir vraiment de façon pragmatique les détails de ces alliances. On a bien sûr aussi des concurrents, chacun fait ses paris sur les innovations, mais ça n’empêche pas qu’il peut y avoir des alliances, et il y en a d’ailleurs."

Le PDG du groupe Solvay souligne également que cette alliance est bonne pour l’innovation. Avant de mettre en garde : "Il faut juste que ça soit orchestré d’une bonne manière et que ça ne soit pas juste en isolation dans des États membres sans que la main droite parle à la main gauche."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK