Les conséquences du coronavirus pour Eurostar: un dépôt de bilan possible au printemps

Devant l'ampleur de la crise, Eurostar a réduit ses coûts, mis ses effectifs au chômage partiel et emprunté de l'argent.
Devant l'ampleur de la crise, Eurostar a réduit ses coûts, mis ses effectifs au chômage partiel et emprunté de l'argent. - © JAMES ARTHUR GEKIERE - BELGA

La compagnie transmanche Eurostar, mise à mal par la pandémie de Covid-19, prévient qu'elle pourrait se retrouver en cessation de paiement à la fin du printemps si les gouvernements britannique et français ne viennent pas à sa rescousse. "La catastrophe est possible", a déclaré à l'AFP lundi le directeur général d'Eurostar, Jacques Damas.

Quand on aura brûlé tout notre cash

Une cessation de paiement, "quand on aura brûlé tout notre cash", est possible "quelque part dans le deuxième trimestre, plutôt dans la deuxième moitié du deuxième trimestre", a calculé M. Damas. "Mais si jamais la crise était encore plus dure, ça pourrait même arriver un peu plus tôt."

La compagnie Eurostar, filiale à 55% de la SNCF, a perdu 82% de son chiffre d'affaires l'an dernier, par rapport aux 1,1 milliard d'euros de 2019, a-t-il déploré. Dans la pratique, le chiffre d'affaires a été divisé par vingt du deuxième au quatrième trimestre. "On est à 5% du chiffre d'affaires depuis le 1er avril, pour dire les choses très simplement", a-t-il noté.

Vide à 80%

Eurostar "souffre davantage que les compagnies aériennes" à cause du "cumul des règles sanitaires définies par les différents pays" desservis, Grande-Bretagne, France, Belgique et Pays-Bas, selon lui. Et depuis le début de l'année, la compagnie transmanche ne fait plus circuler qu'un aller-retour Londres-Paris et un Londres-Bruxelles-Amsterdam par jour, qui sont vides à 80%. "Il n'y a plus que les voyages essentiel", a relevé le responsable, notant que la compagnie mettait un point d'honneur à "garder un haut niveau de service". 

Devant l'ampleur de la crise, Eurostar a entrepris de réduire drastiquement ses coûts, a mis ses effectifs au chômage partiel, a emprunté 400 millions de livres (450 millions d'euros) et a obtenu 210 millions d'euros de ses actionnaires.

Eurostar et le Brexit (JT 01/01/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK