Les Britanniques se ruent sur les dindes congelées par crainte de pénuries à Noël

Un peu plus de deux mois avant Noël, les Britanniques se ruent sur les dindes congelées par crainte de pénuries, indique mercredi le patron de la chaîne de supermarchés Tesco en marge de la présentation des résultats semestriels de l'entreprise. La demande est actuellement d'environ 10% à la hausse.

Les Britanniques sont confrontés à des pénuries de plusieurs produits en raison du Brexit, d'un manque de chauffeurs routiers et des prix élevés du gaz. Ces prix élevés ont conduit la société CF Industries qui produit du CO2 d'arrêter ses activités. Et le CO2 est un élément important dans l'industrie alimentaire et dans les activités d'abattage. Le plus important producteur de dindes du pays a déjà mis en garde contre des pénuries d'ici Noël.

Malgré les pénuries, le géant des supermarchés Tesco a réalisé de bons chiffres au premier semestre. Son chiffre d'affaires a augmenté de 5,9% à 30,4 milliards de livres et son bénéfice a crû de 16,6% à 1,39 milliard de livres. Tesco a relevé ses prévisions de bénéfices à 2,5-2,6 milliards de livres pour l'année.

 

Sur le même thème

JT 28/09/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK