Le tweet lapidaire d’Elon Musk, "En effet", fait à nouveau chuter le bitcoin

La valeur de la cryptomonnaie Bitcoin a encore fortement chuté après un tweet d’Elon Musk, le patron du constructeur d’automobiles électriques Tesla. Sa réponse à un message sur le réseau social suggère que Tesla compte vendre les Bitcoins que l’entreprise possède déjà. Il y a une semaine, son fondateur avait indiqué que la société n’accepterait plus les paiements en Bitcoins pour des raisons environnementales.

Elon Musk a répondu à un tweet du compte @CryptoWhale, qui observait que "les détenteurs de Bitcoins se mordront les doigts au prochain trimestre lorsqu’ils découvriront que Tesla s’est débarrassé de ses Bitcoins". Le message ajoutait qu’avec toute la haine exprimée envers Elon Musk, ce dernier aurait raison de le faire. "En effet", a simplement réagi le milliardaire.

 

Ces quelques lettres ont fait chuter le cours du Bitcoin de près de 7%, à un peu plus de 43.000 dollars. D’autres cryptomonnaies ont également perdu des plumes. La valeur de l’Ether a diminué de plus de 8% pour s’établir à un peu moins de 3300 dollars. Le Dogecoin, dont Musk fait la promotion depuis un certain temps, a quant à lui perdu 9%.


►►►A lire aussi : Tesla n’acceptera plus de paiements en bitcoins, Elon Musk les juge maintenant "trop polluants"


Il est difficile de déterminer si Elon Musk a marqué son accord avec le fait que ses détracteurs en ligne sont nombreux ou s’il confirme que Tesla va vendre ses Bitcoins. De nombreux usagers de Twitter soulignent que @CryptoWhale est une figure controversée de la communauté Bitcoin. De multiples messages appellent également à se débarrasser des actions Tesla.

Dans un autre tweet, Elon Musk s'est d'ailleurs empresser de préciser que Tesla n'avait cependant vendu aucun Bitcoin. Mais cela n'a pas (encore) suffit à faire remonter le cours de la cryptomonnaie. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK