Le Salon de l'Auto ne se laisse pas impressionner par la menace terroriste

Le 94e salon de l'Auto, l'European Motor Show Brussels, ouvrira ses portes au public du 14 au 24 janvier 2016.
Le 94e salon de l'Auto, l'European Motor Show Brussels, ouvrira ses portes au public du 14 au 24 janvier 2016. - © DIRK WAEM - BELGA

Le 94e salon de l'Auto, l'European Motor Show Brussels, ouvrira ses portes au public du 14 au 24 janvier 2016. Organisé par la Febiac, ce "grand" salon mettra tout en oeuvre pour assurer la sécurité de ses visiteurs et de ses exposants sur fond de menace terroriste qui ne l'effraye pas. La Febiac mise ainsi sur un nombre de visiteurs comparable à celui du dernier grand salon en date, il y a deux ans. A l'époque, 585.000 personnes avaient arpenté les allées du Heysel.

"Le salon aura lieu dans un contexte difficile pour le secteur automobile", a expliqué Jacky Mouligneau, le président du comité du salon. "La fiabilité du secteur est sous pression et c'est à nous de la restaurer", a-t-il ajouté. "Quant à la menace terroriste, nous ne laisserons rien au hasard. La crise du mois passé est derrière nous et si tout reste en l'état, nous tablons sur un nombre de visiteurs comparable ou même supérieur à celui d'il y a deux ans, lors du précédent grand salon", a de son côté assuré un porte-parole de la Febiac.

Le salon 2016 comptera 117 exposants qui présenteront notamment une trentaine de primeurs automobiles. Il sera officiellement inauguré le 13 janvier par le prince Laurent.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK