Le salaire des patrons d'entreprises publiques raboté par Paul Magnette

Paul Magnette, ministre des Entreprises publiques
2 images
Paul Magnette, ministre des Entreprises publiques - © GEERTJE DE WAEGENEER (belga)

Le ministre des Entreprises publiques Paul Magnette (PS) a l'intention de couper dans les rémunérations des patrons d'entreprises publiques, a-t-il dit mardi à la Chambre, lors de la présentation de sa note d'orientation politique.

C'est ce que rapporte De Standaard mercredi.
"Il n'est pas acceptable qu'au sommet des entreprises publiques, l'on gagne cinq, six voire sept fois plus que le Premier ministre de ce pays", a relevé Paul Magnette, envisageant non seulement le Groupe SNCB mais aussi bpost et Belgacom. Il présentera une proposition "aussi vite que possible" avec ses collègues Steven Vanackere (Finances) et Melchior Wathelet (Mobilité). Le premier est compétent pour Dexia Banque, reprise à 100% par l'Etat, le second pour Belgocontrol (sécurité du trafic aérien). Il sera en outre interdit aux directeurs et administrateurs d'entreprises publiques de percevoir leur salaire et autres primes via des sociétés de management.
Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK