Le PTB publie le top 50 des sociétés qui paient le moins d'impôts

AB Inbev est numéro un dans le classement du PTB
AB Inbev est numéro un dans le classement du PTB - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

Le PTB, le Parti du travail de Belgique, a dressé un top 50 des entreprises qui paient le moins d'impôts en Belgique. On y retrouve de grandes enseignes comme le brasseur AB Inbev en n°1, mais aussi Solvay, BASF, Belgacom et bien d'autres. Mais ce classement est à manier avec prudence.

Les chiffres publiés par le PTB sont percutants. Ces 50 sociétés affichent un bénéfice global de l'ordre de 30 milliards d'euros en 2012, mais un impôt sur le revenu d'à peine 792 millions d'euros. Si le taux officiel de l'impôt des sociétés avait été appliqué, dit le PTB, ces 50 sociétés auraient dû payer plus de 9 milliards à l’Etat.

Pour Marco Van Hees, le spécialiste des questions fiscales au PTB, "la question est chaque fois la même : pourquoi des grandes sociétés qui font énormément de bénéfices paient si peu d’impôt ? Par exemple AB Inbev fait 6 milliards de bénéfices ne paie que 26 000 euros d’impôt".

Ces chiffres sont exacts, ils sortent des comptes annuels d'AB Inbev. Mais ils ne donnent à voir qu'une partie de la réalité. Car, contrairement à ce que le PTB déduit de ces chiffres, AB Inbev paie bel et bien des impôts. Mais pas en Belgique : 1,7 milliards de dollars d'impôt des sociétés en 2012, soit 16,3% de ses bénéfices. Et c'est bien ça qui gêne le PTB : le fait que de grandes entreprises établies en Belgique utilisent des mécanismes légaux pour diminuer leur note fiscale ici, par exemple les intérêts notionnels, le régime des revenus définitivement taxés, ou la non taxation des plus-values.

Michel Gassée

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir