Le plus grand salon de l'horlogerie s'est ouvert à Bâle, en Suisse

Suisse: le plus grand salon de l'horlogerie s'est ouvert à Bâle
Suisse: le plus grand salon de l'horlogerie s'est ouvert à Bâle - © AFP / FABRICE COFFRINI

C'est le rendez-vous des plus prestigieux fabricants de montres suisses. Un secteur qui se porte bien avec une croissance de 15, 20 puis 30% ces trois dernières années. Bruxelles est aussi une des places du luxe où 60% du chiffre d'affaire se fait avec les touristes et homme d'affaires asiatiques. Reportage.

La vitrine  de la maison Degreef expose des joyaux de mécaniques fines, des rouages, des tourbillons, des petites dents crantées, le sommet de l'art horloger. Un sas de sécurité et des clients reçus dans une ambiance feutrée, six générations d'horlogers et le buste de l'aïeul prospère qui veille, Arnaud Witman nous reçoit : "C'est que l'horlogerie suisse est ce qu'elle est, grâce à ce pari de se dire, voilà, il faut continuer à faire des montres mécaniques parce que c'est ça qui fait rêver les gens aussi".

Des conversations chuchotées en anglais avec un couple venu de Thaïlande : "Ce qui fait rêver les gens, c'est d'entendre le tic tac, devoir remonter sa montre, savoir qu'il y a cinq rouages qui vont bouger qu'une seule fois tous les quatre ans".

Il est question de Newton et d'un chronographe à rattrapante avec quantièmes perpétuels : "Une montre mécanique, c'est une montre suisse".

Des noms qui sonnent comme l'inaccessible mais comme la perfection faite Suisse, Patek Philippe, Jaeger Lecoultre, Panorail, 15 à 20 000 euros comme prix de départ : "40 % jusqu'à 50 % du chiffre d'affaire est fait grâce, je dirais, au tourisme chinois".

Ce couple thaïlandais peut acheter comme l'année dernière pour 50 000 Euros de montres : "La montre qui est un peu extention de la voiture, la seule différence, la montre, on peut la porter dans un dîner alors que la voiture est dans le garage !".

Le secteur va bien, même très bien, il a rapporté aux fabricants suisses 17 milliards d'Euros l'année dernière. Croissance continue ou ralentissement ? Ce sont en tout cas des Chinois qui feront la météo horlogère.

Fr. Baré

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK