Le plan de transport de la SNCB tiendra-t-il ses promesses ?

Pierre Lejeune (CGSP Cheminots) et Thierry Ney (porte-parole SNCB)
Pierre Lejeune (CGSP Cheminots) et Thierry Ney (porte-parole SNCB) - © Tous droits réservés

La nouvelle patronne de la SNCB a présenté cette semaine son plan de transport 2017-2020 devant les députés de la commission infrastructure de la Chambre. Ce plan a en réalité été concocté par son prédécesseur, Jo Cornu, et approuvé par la SNCB dès le mois de décembre dernier.

Dans les grandes lignes, il prévoit plus de trains, et des trains plus ponctuels. L'essentiel de l'effort concernera les grandes villes, mais les zones rurales ne seront pas oubliées affirme la SNCB. Pour autant, ce plan tiendra-t-il ses promesses quand on sait que la société des chemins de fer va devoir économiser 3 milliards d'ici 2020 ? Et qu'Infrabel devra elle aussi faire un effort important ? Les navetteurs peuvent-ils être rassurés ? Deux invités pour en débattre: Thierry Ney, porte-parole de la SNCB, et Pierre Lejeune, secrétaire national de la CGSP Cheminots

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir