Le plan d'aide à Chypre fait chuter l'euro et les bourses suivent

L'annonce d'une taxation de l'épargne a fait se précipiter les Chypriotes vers les distributeurs de billets
L'annonce d'une taxation de l'épargne a fait se précipiter les Chypriotes vers les distributeurs de billets - © AFP PHOTO BARBARA LABORDE

L'euro est descendu à son plus bas niveau de l'année à la suite de l'accord de la zone euro sur un plan d'aide à Chypre d'un maximum de 10 milliards d'euros, en échange d'une taxe exceptionnelle sur les dépôts bancaires qui rapportera près de 6 milliards. L'euro a baissé de 1,3% à 1,2908 dollar. La bourse de Tokyo a également clôturé en nette baisse de 2,71% suite à cette annonce.

 

A la clôture, l'indice Nikkei 225 des valeurs vedettes a chuté de 340,32 points à 12.220,63 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a perdu de son côté 2,22%, lâchant 23,31 points à 1.028,34 points.

L'activité a été intense, avec 3,11 milliards d'actions échangées sur le premier marché.

Les investisseurs tokyoïtes ont vendu à cause d'un net repli de l'euro et d'une forte remontée du yen, suite aux annonces sur un plan d'aide européen à Chypre intervenues pendant le week-end.

Un prêt de 10 milliards d'euros devrait être versé à Nicosie, en difficulté financière, en échange d'une taxe sur tous les dépôts bancaires à Chypre. Ce plan a fait ressurgir le spectre de la crise d'endettement en zone euro, négligée ces derniers mois par des marchés optimistes pour l'activité mondiale malgré des indicateurs mitigés.

"Cette situation pourrait bien entraîner un retour de la frilosité des investisseurs dans le monde", a prévenu David Baran, dirigeant du gestionnaire d'actifs Symphony Partners, cité par l'agence Dow Jones Newswires.

L'euro a chuté lundi et ne cotait plus que 121,75 yens à 15H00 heure de Tokyo (06H00 GMT), contre 124,61 yens vendredi à 21H00 GMT.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK