Le patron d'Adecco s'excuse pour ses propos controversés sur la Belgique

Le patron d'Adecco s'excuse dans une lettre pour ses propos controversés
Le patron d'Adecco s'excuse dans une lettre pour ses propos controversés - © Belga

Le patron d'Adecco Patrick De Maeseneire a envoyé une lettre aux clients et relations du groupe afin de s'excuser des propos qu'il a tenus il y a quelques semaines et qui avaient suscité beaucoup d'incompréhension, indique "DeWereldMorgen".

L'information a été confirmée chez Adecco. Le porte-parole du groupe a précisé qu'il s'agissait surtout de préciser ses déclarations.

Dans une interview à Kanaal Z fin avril, M. De Maeseneire s'en était pris au pécule de vacances et au 13e mois d'application en Belgique. Il avait aussi conseillé aux entreprises d'aller s'installer à l'étranger. Ses déclarations avaient provoqué des critiques, notamment de la part des socialistes qui n'avaient pas raté le Belgo-Suisse au revenu salarial annuel de plus de 3 millions d'euros dans leurs discours du 1er mai.

"J'ai voulu donner ma vision personnelle"

Patrick De Maeseneire met les points sur les i dans sa lettre. "J'ai voulu donner ma vision personnelle en tant que manager d'une entreprise internationale de la façon dont je vois la Belgique évoluer par rapport aux pays voisins (...) Mon but était de communiquer ma préoccupation de préserver et d'améliorer notre position sociale sur une série de plans. Lors de cet entretien, j'ai pris quelques exemples malheureux (...) Je comprends que cela ait pu susciter des réactions épidermiques et je vous présente mes excuses pour cela".

Le CEO rappelle qu'Adecco emploie 33 000 personnes dans le monde, dont 700 en Belgique et qu'il n'a à aucun moment voulu remettre en cause les revenus de ces travailleurs.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK