Le Mobile World Congress n'a pas encore ouvert ses portes… et déjà les annonces affluent

Le Mobile World Congress, lundi, ce sera ça, mais avec plein de monde.
2 images
Le Mobile World Congress, lundi, ce sera ça, mais avec plein de monde. - © PAU BARRENA - AFP

Véritable institution dans le monde des télécoms, le Mobile World Congress de Barcelone ouvre ses portes ce lundi jusqu’au 1 mars. 2300 exposants, dont 400 opérateurs vont s’y côtoyer dans un labyrinthe sans fin de salles, d’escalators, de couloirs et de Stands. Pour y accéder, les 100.000 participants ont dû s’acquitter d’un droit d’entrée très sélectif: de 800 euros à 5000 euros.

Dimanche après-midi, avant même l’ouverture officielle des portes de la grande foire, plusieurs annonces ont été faites devant des centaines de journalistes venus du monde entier. Huawei, le constructeur chinois a ouvert le bal avec la première puce intégrant les standards de la 5G. Il faudra en revanche attendre un mois pour toucher le nouveau smartphone haut de gamme P20. Ce sera à Paris. LG et Samsung ont, eux aussi, dévoilant leurs cartes maîtresses. Sans vraiment surprendre.

Pas de révolution, mais une montée en gamme et en prix

Peu de surprise chez LG dont le nouveau portable V30 avait déjà révélé ses caractéristiques essentielles: de l'intelligence artificielle embarquée, comme l’avait déjà annoncé son concurrent Huawei il y a quelques mois.

Et enfin, les nouveaux Samsung, avec les Galaxy S9, et S9+, deux smartphones haut de gamme du chaebol. Rien de bien spectaculaire depuis les S8 et S8+, sortis il y a moins d’un an. Comme chez le coréen LG et d‘autres constructeurs chinois, Huawei en tête, c’est l'appareil photo et la caméra qui deviennent plus "intelligents" et plus efficaces par faible luminosité. Le très haut ralenti fait aussi son apparition. Ce qui vient confirmer la volonté des mobiles de remplacer, au moins, les appareils photo compacts. Plus pratique, le capteur d'empreinte des S9 et S9+, se trouve désormais sous l’écran.

Autre fonction des S9 et S9+, l'assistant intelligent Bixby s’affine en utilisant la réalité augmentée et l'"apprentissage profond" (deep learning) pour apporter des informations utiles sur l'environnement. Les prix? 849 euros pour le S9 et 949 pour la version +.

Invités imprévus: les indépendantistes catalans

Cette journée en préambule de l’ouverture officielle de lundi se terminera par le traditionnel dîner d'ouverture du MWC, dans le centre-ville de Barcelone, en présence du roi d'Espagne, Felipe VI. Présence contre laquelle manifesteront certains mouvements indépendantistes catalans, qui ont prévu deux rassemblements dans l'après-midi.

Le smartphone devient un marché de remplacement 

En forme le marché des smartphones? Moyennement. Selon les chiffres de GFK, les ventes de mobiles (smartphones et gsm) en Belgique, depuis 5 ans, sont en baisse. De 4 millions de terminaux en 2012, les ventes ont diminué à moins de 3,4 millions en 2017. A l’exception de l’année 2013, la croissance a toujours été négative. Mais les smartphones sont aussi devenus de plus en plus chers. Si bien qu’en termes de valeur, la croissance s’est poursuivie, pour passer de 717 millions d’euros en 2012 à 1,134 milliard en 2017. Cette dernière année a pourtant été marqué par une stabilisation des ventes en termes de valeur.

La situation n’est guère différente au niveau mondiale ou, selon cette fois IDC, le marché a légèrement baissé à 0,1% en 2017, pour atteindre 1,472 milliard de terminaux livrés. Cette tendance s’explique en grande partie par la nette baisse du 4e trimestre (-6,3%). Et comme en Belgique, le marché a été fortement marqué par les modèles très haut de gamme à l'image de l'iPhone X. C’est dans ce contexte que s’inscrit l’annonce à Barcelone, ce dimanche, du Galxy S9. C'est dans ce créneau que les marges sont les plus grandes. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK