Le marché publicitaire en recul : quel avenir pour les médias traditionnels ?

Bruno Liesse (Carat) et Bernard Cools (Space)
Bruno Liesse (Carat) et Bernard Cools (Space) - © Tous droits réservés

Les chiffres du premier semestre 2017 sont tombés récemment : les annonceurs ont moins investi dans les médias traditionnels par rapport à 2016. De l'ordre de 5,2 %. La presse écrite et la télévision sont particulièrement concernées. La radio, en revanche, s'en tire bien. Comment explique-t-on ces chiffres ? S'agit-il d'une tendance de fond ? Le net est-il en train de siphonner l'essentiel de la publicité ? Google et Facebook en particulier ? Et puis que va donner, sous peu, l'arrivée de TF1 sur le marché de la pub en Belgique ? 7éco ouvre le débat avec Bernard Cools, Directeur général adjoint de l'agence Space, et Bruno Liesse, Directeur général de l'agence Carat.  

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK