Le marché du jeu vidéo rebondira en 2012

Des hommes s'affrontent dans un jeu vidéo, le 27 juin 2011
Des hommes s'affrontent dans un jeu vidéo, le 27 juin 2011 - © Joe Raedle (AFP)

Le marché mondial physique du jeu vidéo va toucher un point bas en 2011 avant de rebondir en 2012 à la faveur de l'arrivée de nouvelles machines, a indiqué mardi le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL) français.

Le chiffre d'affaire des ventes physiques du secteur, c'est-à-dire des consoles, des jeux sur disque ou cartouche et des accessoires, est attendu en recul de 4% en 2011, à 37 milliards de dollars (26 milliards d'euros), a estimé le SELL à l'occasion de l'Idef, le salon qui réunit les professionnels du milieu à Cannes chaque année.

Toutefois, anticipe le syndicat, il va rebondir et grimper de 13% en 2012, pour s'établir à 42 milliards de dollars.

"La sortie des nouvelles consoles portable Vita de Sony et de salon WiiU de Nintendo, ainsi que l'arrivée de la reconnaissance vocale sur la Xbox 360 de Microsoft, vont être de nature à redynamiser le marché", a expliqué à l'AFP le délégué général du SELL, Jean-Claude Larue, soulignant son caractère cyclique.

Le chiffre d'affaires du secteur rebondit, en effet, à l'arrivée de chaque nouvelle génération de machines, avant de progressivement diminuer parallèlement aux baisses de prix du matériel.

Les consoles de salon actuelles sont sorties en 2005 pour la Xbox 360 de Microsoft, 2006 pour la Wii de Nintendo et 2007 pour la Playstation 3 de Sony.

Le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs a toutefois souligné qu'en ajoutant les ventes "non traditionnelles", qui regroupent par exemple les titres sur supports mobiles (téléphones et tablettes) ou les abonnements aux jeux en ligne, le chiffre d'affaires global allait croître cette année.

En 2011, il est attendu à hauteur de 59,7 milliards de dollars, en hausse de 5% par rapport à 2010. L'an prochain, il devrait augmenter dans une proportion encore plus importante (+16% à 69 milliards USD).

AFP