Le leader des secrétariats sociaux SD Worx envisage l'acquisition d'autres acteurs du secteur

Il y a du mouvement dans le monde des secrétariats sociaux, ces spécialistes du calcul et de l’administration des salaires. SD Worx, le numéro un du secteur, vient de lancer un important emprunt obligataire.

SD Worx souhaite lever entre 50 et 80 millions d’euros. Ce n’est pas le secrétariat social lui-même qui emprunte cet argent, mais sa maison mère, SD Worx Holding, qui regroupe l’ensemble des activités du groupe.

Cet argent devrait servir à financer la croissance de l'entreprise, qui reconnaît évaluer plusieurs possibilités de croissance par acquisitions, dont une serait de taille. Mais bien sûr, ni le nom de la cible, ni sa nationalité, ni même son métier, ne sont mentionnés dans le prospectus de l’émission.

Hausse des fusions et acquisitions des secrétariats sociaux

En 10 ans, nous sommes passés de 37 à 29 secrétariats sociaux en Belgique, dans un contexte de guerre des prix, avec une complexité croissante des fiches de paie, et plus de contraintes administratives. En 2020, nous en compterons encore un de moins : le secrétariat social de l'Union des Classes Moyennes (UCM), dirigé par Jean-Charles Depoterre, va absorber le secrétariat social UCM de Liège. « L’idée est de se présenter de manière beaucoup forte, beaucoup plus unie et plus cohérente vis-à-vis de nos clients. On fait partie du même groupe, on a un groupe avec une même organisation patronale et d’autres métiers qui sont déjà communs », précise le directeur.

Jean-Charles Depoterre se veut toutefois rassurant quant à d'éventuelles acquisitions prochaines. L’UCM n’a a priori pas l’intention de se lancer dans une telle stratégie pour deux raisons, explique-t-il : « Comparé à tous les autres secrétariats sociaux en Belgique, on a gardé le même nom que notre organisation patronale. Il y a toujours une organisation patronale à l’origine d’un secrétariat social. La deuxième particularité chez nous, c’est la croissance, mais uniquement en Belgique francophone. Donc, notre volonté n’est pas de grandir ailleurs, nos interlocuteurs doivent être francophones et notre organisation patronale défend les entrepreneurs en Belgique francophone. »

Un service parmi d'autres

En pratique, le secrétariat social n’est que l'un des services apportés par l'UCM, par SD Worx et par les autres secrétariats sociaux à leurs clients. Il existe aussi les assurances sociales, les guichets d’entreprises, ou différents services de ressources humaines par exemple.

En Belgique, les secrétariats sociaux agréés calculent la rémunération de 2 632 000 salariés pour le compte de plus de 200 000 employeurs.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK