Le FMI suggère à David Cameron de tempérer la rigueur budgétaire

Olivier Blanchard, chef économiste du Fonds monétaire international (FMI), le 20 septembre 2011 à Washington.
Olivier Blanchard, chef économiste du Fonds monétaire international (FMI), le 20 septembre 2011 à Washington. - © Karen Bleier - AFP

Le gouvernement du Premier ministre britannique David Cameron devrait tempérer son programme de rigueur, alors que l'économie du Royaume-Uni reste fragile, a déclaré jeudi le chef économiste du Fonds monétaire international (FMI).

"Vous avez un budget présenté en mars et nous pensons que ce serait le bon moment pour tirer le bilan et faire des ajustements", a déclaré Olivier Blanchard sur la BBC Radio 4.

"Nous pensons qu'un assainissement budgétaire plus lent d'une façon ou d'une autre pourrait être approprié", a-t-il ajouté.

Le Royaume-Uni est tout juste sorti de sa deuxième récession depuis le début de la crise financière et tout laisse craindre que l'économie se soit de nouveau contractée au quatrième trimestre de 2012, une perspective déjà évoquée par la Banque d'Angleterre (BoE). La première estimation du PIB du quatrième trimestre sera publiée vendredi.

Le FMI a pour sa part revu à 1% contre 1,1% ses prévisions de croissance pour le Royaume-Uni en 2013 et à 1,9% contre 2,2% l'an prochain.

"Nous n'avons jamais été des défenseurs passionnés de l'austerité. Depuis le début, nous avons souligné le fait que l'assainissement budgétaire devait être lent et régulier", a rappelé Olivier Blanchard.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK