Le FMI prévoit une contraction de 8,3% du PIB belge en 2020, puis un rebond (+5,4%)

Le FMI prévoit une contraction de 8,3% du PIB belge en 2020, puis un rebond (+5,4%)
Le FMI prévoit une contraction de 8,3% du PIB belge en 2020, puis un rebond (+5,4%) - © Jonas Hamers - ImageGlobe

L'économie belge devrait connaître une contraction de 8,3% cette année, en raison de la crise du coronavirus, avant un rebond partiel en 2021, avec une hausse du produit intérieur brut attendue à 5,4%, selon les dernières prévisions du Fonds monétaire international (FMI) publiées mardi.

Si cette prévision se confirme, la Belgique ferait moins bien que l'Allemagne (-6% du PIB attendu en 2020, +4,2% en 2021) mais mieux que la France (-9,8% en 2020, +6% en 2021). En 2019, le PIB belge a connu une croissance de 1,4%.

Décroissance pour la zone euro

Le PIB de la zone euro devrait lui aussi afficher une croissance négative de -8,3% cette année, avant une progression de 5,2% en 2021, selon le FMI.

L'organisation basée à Washington s'attend encore pour la Belgique à ce que l'inflation reste basse cette année (+0,6%) et atteigne 1,2% en 2021. Quant au taux de chômage, il s'établirait à 6,1% en Belgique cette année et 7,6% l'an prochain, contre 5,4% en 2019.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK