Le coût de l'électricité doublera d'ici 2030

Le coût de l'électricité doublera d'ici 2030
Le coût de l'électricité doublera d'ici 2030 - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

Une sortie du nucléaire au profit d'une production d'énergie renouvelable fera doubler le coût de l'électricité d'ici 2030, selon une enquête de EnergyVille réalisée à la demande de Febeliec, la fédération des consommateurs industriels d'électricité. Le maintien de deux centrales nucléaires plus longtemps que prévu pourrait un peu adoucir ce coût.

"L'électricité deviendra très chère", clame Febeliec. La transition énergétique aura un surcoût annuel de 4,38 milliards d'euros ou 50 euros de frais supplémentaire par MWh d'ici 2030. Au prix actuel de 40 à 50 euros le MWh, le prix doublera. Si deux centrales nucléaires sont maintenues jusqu'en 2030, le surcoût sera réduit de 700 millions d'euros.

Un doublement du prix de l'électricité ne signifie pas forcément que la facture des particuliers et entreprises doublera aussi. EnergyVille a calculé le prix de revient de l'électricité en tant que matière première. Le prix peut naturellement différer de celui du marché. Enfin, le prix de l'électricité s'accompagne aussi des diverses taxes et contributions.

Ces coûts supplémentaires s'expliquent par de nouveaux investissements nécessaires dans l'éolien et le solaire, plus d'importation d'électricité et de gaz naturel. En cas d'impossibilité de produire via l'éolien et le solaire, des centrales au gaz devront alors être actionnées. EnergyVille table sur une production à base de combustibles fossiles en hausse passant de 24,4 TWh aujourd'hui à 35,1 Twh en 2030 en raison d'une utilisation plus importante des centrales au gaz. Le gaz sera par ailleurs plus cher: 27 euros/MWh en 2030 contre 13 euros actuellement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK