Le Coradia iLint, premier train de passagers à pile à hydrogène, sera testé en 2020 aux Pays-Bas

Prototype du Coradia iLint
Prototype du Coradia iLint - © JOHN MACDOUGALL - AFP

Le premier train de passagers à hydrogène au monde, Coradia iLint, sera testé pour la première fois aux Pays-Bas au début 2020, sur la ligne Groningue-Leeuwarden, annonce le groupe Alstom jeudi. Les tests se dérouleront à une vitesse maximale de 140 km/h et devraient durer deux semaines environ.

Alstom, la province de Groningue, l'opérateur local Arriva, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire néerlandaise ProRail et la société Engie ont signé un plan de projet pilote afin de tester ce train aux Pays-Bas. Il s'agit d'une première hors d'Allemagne.

L'objectif est de démontrer que la pile à hydrogène est une technologie idéale pour obtenir un trafic ferroviaire propre sur des lignes non électrifiées aux Pays-Bas, où circulent actuellement des trains diesel, détaille le groupe. "Alstom entend développer et appliquer des solutions de mobilité qui non seulement favorisent l'émergence de systèmes de transport parfaitement durables mais aussi contribuent à la transition énergétique globale", ajoute Bernard Belvaux, directeur général d'Alstom Benelux.

Coradia iLint est le premier train de passagers au monde alimenté par une pile à hydrogène, qui produit de l'énergie électrique pour la traction. Silencieux, le train émet uniquement de l'eau et de la vapeur lorsqu'il fonctionne, explique Alstom.

Allemagne: première sortie du train à Hydrogène "Coradia iLint" dans la région de Bremerhaven, le 16/09/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK