Le chiffre d'affaires de Huawei chute fortement en raison des sanctions américaines

Le chiffre d'affaires de Huawei Technologies a fortement baissé au premier trimestre de l'année. L'agence de presse Bloomberg a rapporté ces informations sur la base des chiffres publiés par la Shanghai Clearing House, un site web du gouvernement chinois qui traite les transactions financières. Ce déclin est dû aux sanctions américaines contre l'entreprise technologique chinoise.

Accusé d'espionnage 

Les États-Unis ont interdit l'utilisation de la technologie de Huawei dans les équipements de communication et de réseau. Huawei est depuis longtemps accusé d'espionnage par les États-Unis. L'entreprise elle-même le nie catégoriquement. Cependant, les sanctions ont causé de gros dégâts à l'entreprise qui était auparavant en concurrence avec les géants de la technologie comme Apple et Samsung.

En raison des sanctions, qui entravent principalement le département des smartphones et celui des puces électroniques, Huawei se concentre de plus en plus sur d'autres domaines. Il s'agit notamment des applications agricoles intelligentes, des soins de santé, des espaces de stockage virtuel (logiciels de cloud) et des voitures électriques.

Le chiffre d'affaires de Huawei a diminué pour le deuxième trimestre consécutif. Le premier trimestre a connu une baisse de 17% sur une base annuelle, pour atteindre 150 milliards de yuans (19,1 milliards d'euros). Cette forte contraction fait suite à une baisse de 11% des recettes au dernier trimestre de 2020.

Pourtant, le bénéfice de la société chinoise a augmenté au dernier trimestre grâce à la réduction des coûts. Au premier trimestre, Huawei a enregistré près de 17 milliards de yuans de bénéfices, soit plus d'un quart de plus qu'à la même période l'année dernière.

Archives JT:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK