Le bois et le papier coûtent plus cher: comment l'expliquer?

Le bois et le papier coûtent plus cher: comment l'expliquer?
Le bois et le papier coûtent plus cher: comment l'expliquer? - © BARBARA WALTON - BELGAIMAGE

Les prix du bois de sciage et de la pâte à papier se sont envolés de 56% sur un an. L'augmentation se fait ressentir chez nous, mais c'est en dehors de l'Europe qu'il faut en chercher les causes.

Pour le bois de construction, cela s'explique d'abord par une reprise très nette de la construction neuve aux États-Unis, pays où l'on utilise énormément le bois pour bâtir. La demande est forte et donc les prix montent. Mais, selon Gabriel Micheli, gérant d’un fonds spécialisé dans le bois à la banque suisse Pictet, ce n'est pas le seul facteur.

Ouragans et feux de forêt

"L’année dernière, il y a eu deux ouragans qui ont engendré un certain nombre de reconstructions au Texas et en Floride. Et, surtout, on a eu énormément de feux de forêt pendant tout l’été", pointe-t-il.

"Cela devenait donc difficile d’aller chercher du bois en plus. C’est déjà presque dangereux d’aller en forêt, parce qu’on peut créer de nouveaux feux, mais il y a eu des incendies tellement importants que des forêts ont aussi dû être fermées. Ça a créé une situation de pénurie l’année dernière et, pour le début de cette année, on voit que le prix est resté vraiment très élevé."

Cette hausse du prix du bois de construction aura un impact chez nous, mais un impact relativement modéré : le marché du bois demeure assez "local". En fait, le bois n’est pas très cher par rapport à son poids. Ce qui coûte, c'est l'abattage en forêt et le transport. Sauf que, dans ce cas-ci, avec une telle hausse des prix, il devient intéressant pour les sociétés américaines d’importer du bois européen.

"Lorsque le prix a atteint ce niveau en Amérique du Nord, on a vu que les exportations depuis l’Europe ont commencé à monter de façon assez significative – mais elles restent à un niveau très bas", commente Gabriel Micheli.

Toujours plus de cartons d'emballage...

Quant à la pâte à papier, si, elle aussi, a vu son prix augmenter significativement, c'est d'abord dû à une croissance économique importante. Il y a davantage d'échanges commerciaux, ce qui crée une forte demande de pâte à papier : plus on achète, par exemple, des lave-linge, des téléviseurs, des textiles, des meubles en kit... plus les producteurs ont besoin de cartons d’emballage.

Mais ce n'est pas la seule explication : une décision prise par la Chine en 2017 a également changé la donne. "La Chine a interdit les importations de vieux papier, rappelle Gabriel Micheli. Ils ont énormément besoin de ce vieux papier parce qu’ils produisent beaucoup d’emballages, tous les cartons qu’ils produisent eux-mêmes. Ils produisent tous les biens de consommation de la planète entière, qui sont ensuite emballés dans du papier carton. Finalement, comme ces entreprises ne pouvaient plus acheter de vieux papier, elles ont acheté de la pâte à papier, principalement en provenance du Brésil ou d’autres pays."

Cela a donc entraîné une hausse du prix de la pâte à papier, en ce compris en Europe. Et derrière cela, pas mal de papetiers ont annoncé, eux aussi, des hausses des prix du papier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK