Le 1er train régional rapide d'Afrique sera inauguré avant le Mondial

Le tronçon reliant l'aéroport international OR Tambo et le quartier des affaires de Sandton "sera livré le 8 juin avec trois semaines d'avance sur le planning initial", a déclaré Christian Gazaignes, directeur général de Bouygues travaux publics.

L'entreprise française fait partie du consortium international, avec le Canadien Bombardier et deux partenaires sud-africains, chargé de ce chantier gigantesque débuté en 2006.

Le projet Gautrain (condensation de Gauteng, la province qui abrite Johannesburg et Pretoria, et de train) vise à relier les capitales administrative et économique du pays avec un train à grande vitesse, capable d'effectuer des pics à 160 km/heure.

L'intégralité de la ligne (80 kilomètres dont 15 en sous-sol) ne sera terminée qu'à la mi-2011. Mais les constructeurs ont "mis les bouchées doubles" pour pouvoir ouvrir le premier tronçon avant le Mondial, selon Charles-Etienne Perrier, directeur du projet pour Bouygues.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK