La Saint-Nicolas s'annonce plus coûteuse

RTBF
RTBF - © RTBF

La Saint-Nicolas s'annonce plus coûteuse que l'année précédente. La hausse des prix des jouets populaires varie de 5 à 15%. La raison est simple: au moment où les commandes ont été effectuées, le plastique (un produit dérivé du pétrole) était particulièrement cher, indique jeudi une enquête d'un journal flamand.

Les jouets des marques américaines populaires tels que Playskool, Fisher Price, Kiddieland et Little People sont de 10 à 15% plus chers que l'année passée. A côté de l'augmentation du prix du plastique, une législation américaine plus stricte en matière de sécurité des jouets est également à la base de l'augmentation des prix. Les produits européens tels Lego et Playmobil connaissent également une augmentation mais nettement moins importante.

(Belga)

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK