La pression fiscale a encore grimpé l'an dernier en Belgique, deuxième pays en Europe le plus taxé

La pression fiscale a encore grimpé l'an dernier en Belgique, deuxième pays en Europe le plus taxé
La pression fiscale a encore grimpé l'an dernier en Belgique, deuxième pays en Europe le plus taxé - © Tous droits réservés

La Belgique occupait toujours le second rang européen au classement de la pression fiscale en Europe. Il n'y a qu'en France que la somme des impôts et des cotisations sociales, rapportée au produit intérieur brut (PIB), est plus élevée qu'en Belgique, selon une étude d'Eurostat, l'office européen de statistiques. La Belgique devance le Danemark et la Suède.

Le ratio global recettes fiscales/PIB s'élevait en 2018 à 47,2% en Belgique, contre 47% en 2017. En France, ce ratio atteint 48,4%. Au Danemark, il est descendu à 45,9% en 2018 contre 46,8% en 2017. La moyenne de l'UE était de 40,3%.

À l'autre extrémité de l'échelle, l'Irlande (23,0%) et la Roumanie (27,1%), devant la Bulgarie (29,9%), la Lituanie (30,5%) et la Lettonie (31,4%), ont enregistré les ratios les plus faibles.

Archives : Journal télévisé du 04/01/19

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK