La piste légendaire de Fiat transformée en immense jardin suspendu

Le constructeur italien Fiat, qui fait partie du groupe Stellantis, a transformé sa légendaire piste d’essai sur le toit de son ancienne usine du Lingotto à Turin en immense jardin suspendu, tout un symbole pour une marque automobile décidée à prendre le virage électrique.

"Il y a cent ans, ce lieu était un foyer de pollution, avec une piste d’essai secrète et inaccessible", qui est devenue désormais "le plus grand toit jardin d’Europe, ouvert à tous", a déclaré lors de son inauguration le directeur général de la marque.


►►► A lire aussi : Economie : les géants de l’automobile PSA et Fiat Crysler finalisent leur fusion


Plus de 40.000 plantes recouvrent désormais le toit de l’usine historique, construite entre 1916 et 1922. Le jardin s’étend sur une surface de 2,7 hectares, soit la taille de trois terrains de football.

La piste d’antan, où étaient testées les voitures Fiat dès qu’elles sortaient des chaînes de montage, sera désormais réservée exclusivement aux véhicules électriques ainsi qu’aux vélos et scooters.

Virage électrique

Pour rivaliser avec Volkswagen, Renault ou Volvo, Stellantis a annoncé en juillet son intention d’investir 30 milliards d’euros dans l’électrification de ses gammes d’ici 2025 et dans les logiciels.

A l’horizon 2030, avec une gamme "dotée presque à 100% de versions électriques", le 6e constructeur mondial compte vendre plus de 70% de voitures à faibles émissions en Europe.

Un nouveau modèle par an, chacun étant décliné en version entièrement électrique

Fiat deviendra progressivement 100% électrique "dès que le prix des voitures électriques approchera celui des thermiques", soit entre 2025 et 2030.

"A partir de 2023, Fiat dévoilera au moins un nouveau modèle par an, chacun étant décliné en version entièrement électrique."

Sur le même sujet:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK