La grève coûtera près de 10 millions d'euros à Brussels Airlines

L'impact financier de la grève de deux jours annoncée par les pilotes de Brussels Airlines s'élèvera à 4,7 millions d'euros par jour, soit près de 10 millions d'euros, écrivent vendredi La Libre, la Dernière Heure ainsi que les journaux flamands Nieuwsblad, Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen.

Les délégations syndicales représentant les pilotes ont annoncé une grève pour le lundi 14 et le mercredi 16 mai en raison de l'absence d'un accord avec la direction sur l'évolution des salaires des pilotes, notamment.

Le conflit social intervient à un moment délicat pour la compagnie belge qui a perdu 26 millions d'euros au cours du premier trimestre 2018.

57 vols à destination et depuis Brussels Airport seront touchés

Une journée de grève engendre 4,7 millions d'euros de pertes pour la société, a-t-elle calculé. Ce chiffre intègre les compensations à verser aux passagers lésés en cas de grève, cette dernière ne pouvant pas être assimilée à un cas de force majeure.

En tout, 60.000 passagers et 557 vols à destination et depuis Brussels Airport seront touchés, a annoncé la compagnie.

>>> À lire aussi : Etienne Davignon (Brussels Airlines): "On ne peut pas dire le nombre de vols qu'il y aura lundi"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK