La fusion entre Delhaize et Ahold place la chaîne sous drapeau hollandais

Les deux assemblées générales ont entérinée ce lundi à une écrasante majorité la fusion entre Delhaize et Ahold.

Ahold, est ce géant hollandais de la distribution qui s'est répandu en Flandres sous le nom "d'Albert Heijn".

Frans Müller est l'administrateur-délégué hollandais de Delhaize. Il assure que la marque ne sera pas secondaire dans le nouveau groupe. L'autorité de la concurrence va donc bientôt indiquer si, dans certaines zones du pays, le nouveau groupe ne prendra pas une part de marché trop importante. Dans ce cas, des magasins pourraient fermer.

"Nous voulons être la référence commerciale en Belgique, et se distinguer de la concurrence est très important. Notre force ce sont les produits de marque, nos innovations, notre très bon réseau de magasins et un personnel extraordinaire. En collaboration avec Ahold, nous avons la possibilité de développer un meilleur Delhaize encore."

Rien que des produits hollandais ?

Les clients belges trouveront-ils davantage de produits des Pays-Bas ? Pour Frans Müller, certains articles et produits hollandais sont bien acceptés en Flandre. "Si les clients le souhaitent, s'ils les recherchent, alors, nous intégrerons ces produits à notre assortiment."

Reste une incertitude : l’ouverture de magasins Albert Heijn en Wallonie. "Nous attendons tout d'abord la décision de l'autorité de la concurrence dans les quinze prochains jours. Mais nous comptons maintenir Delhaize comme notre marque leader en Belgique. Nous nous y employons."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK