La FSMA met en garde contre des offres d'investissement dans les boissons alcoolisées

L'autorité des services et marchés financiers (FSMA) met le public en garde contre des offres d'investissement dans le vin, le champagne et les spiritueux, qui sont en réalité des arnaques.

La FSMA avait déjà envoyé des avertissements similaires en 2019 et 2020.

Le principe reste toujours le même: les victimes sont contactées par téléphone par un démarcheur qui leur propose des offres de placement dans le vin, le champagne ou les spiritueux et les invite à consulter une plateforme d'achat et vente de grands crus. Ces sociétés proposent d'acquérir des bouteilles, s'engagent à les mettre en cave pour l'acquéreur et enfin à trouver de gros acheteurs, pour dégager des plus-values importantes.

"Ces investissements sont toutefois trop beaux pour être vrais. Soyez vigilant car malgré les promesses, vous ne récupérerez jamais votre argent", prévient l'autorité des services et marchés financiers.

Au cours de ces dernières semaines, la FSMA a été informée du fait que des sociétés hébergées sous les sites web www-cap-de-France.com et www.st-conseils.com approchent le public belge avec ce type d'offres. "Ces sociétés ne disposent d'aucun agrément et ne sont pas autorisées à fournir des services d'investissement sur le territoire belge", indique-t-elle.

Afin d'éviter de telles arnaques, la FSMA invite à la plus grande prudence et conseille de rester attentif à tout indice de fraude à l'investissement. "Vérifiez toujours l'identité de la société qui vous approche (identité sociale, pays d'établissement, etc.). Renseignez-vous également au sujet de la date de création du site web de la société ; si le site web de la société n'existe pas depuis longtemps, cela constitue un indice complémentaire de fraude à l'investissement", souligne-t-elle. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK