ArcelorMittal accepte 160 des 163 demandes de départ volontaire

La direction répond positivement à 160 des 163 demandes de départ volontaire
La direction répond positivement à 160 des 163 demandes de départ volontaire - © Belga

Une importante réunion s'est tenue ce lundi après-midi chez ArcelorMittal. La direction rencontrait les syndicats pour aborder le volet social de la fermeture des activités sidérurgiques, et notamment la fermeture de la cokerie d'Ougrée. La réunion s'est déroulée dans le calme, et elle a permis d'aborder la question des départs volontaires.

Tous statuts confondus, ouvriers et employés, 163 travailleurs d'ArcelorMittal avaient en effet répondu positivement à la demande d'ArcelorMittal sur des départs volontaires ou des souhaits de mutation dans l'une ou l'autre structure de l'entreprise sidérurgique.

A l'issue de la réunion, on peut dire que sur les 163 demandes, seulement 3 n'ont pas pu être rencontrées, car les personnes en question exercent des compétences très pointues encore nécessaires au bon fonctionnement de l'entreprise.

Un certain nombre de travailleurs pourront être éventuellement reclassés dans d'autres structures de l'entreprise, plus ou moins longuement. 40 travailleurs ont demandé des départs urgents, d'ici la fin du mois, car ils comptent retrouver un emploi ailleurs. Enfin, 94 départs volontaires de la cokerie d'Ougrée ont été globalement acceptés.

Une prochaine réunion, mercredi après-midi, est prévue entre direction et syndicats. Elle devrait aborder des questions plus pratiques, comme l'étalement des départs et à quelles conditions.

Alain Delaunois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK