La CNP disparaîtra du BEL 20 ce vendredi

La disparition prochaine de la CNP s'explique par l'offre de reprise émise par la SA Fingen. Cette dernière a annoncé mardi qu'elle détenait désormais 96,4% du capital de la CNP. L'offre de 49,01 euros par action CNP doit d'ailleurs rouvrir du 27 avril au 18 mai.

La SA Fingen est détenue par la holding Erbe dans laquelle participent Albert Frère et BNP Paribas. La CNP, société du BEL 20, appartient quant à elle à Albert Frère et est la holding majeure du financier wallon. L'opération est dictée par un souci de réorganisation au sein du groupe Albert Frère, et de préparation de la succession du milliardaire.

L'action CNP ne disparaîtra donc pas complètement de la Bourse mais l'indice sera déjà évincé du BEL 20 en fin de semaine.

L'entreprise qui prendra la place de la CNP au sein de l'indice boursier sera également connue d'ici le week-end. Nyrstar et D'Ieteren figurent parmi les candidats. Mais l'entrée officielle au BEL 20 de ce nouvel acteur n'est pas attendue avant le troisième vendredi de juin.


T.N. avec Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK