La CGSP appelle à la grève le 27 février contre les mesures sur les métiers pénibles

La CGSP appelle à la grève le 27 février contre les mesures sur les métiers pénibles
La CGSP appelle à la grève le 27 février contre les mesures sur les métiers pénibles - © SABINE BERTH - BELGA

La Centrale générale des services publics (CGSP) appelle à la grève le 27 février pour protester contre les plans du gouvernement sur les métiers pénibles.

La CGSP a pris connaissance du fait que le Ministre des Pensions Bacquelaine a préparé un projet de loi relatif à la pénibilité dans le secteur public, uniquement pour les agents statutaires.

Pour le syndicat socialiste des services publics, différents points de ce projet sont inacceptables. Il déplore par exemple que les périodes d’absence pour maladie, accident du travail et congé de maternité ne soient pas prises en compte pour le calcul de la pension anticipée dans le cadre de la pénibilité.

La CGSP qualifie de "discriminatoire" le projet pour les agents féminins mais aussi entre agents exerçant une même fonction.
Il dénonce également le "flou le plus complet" sur les catégories professionnelles entrant en ligne de compte pour la reconnaissance de la pénibilité et comment les critères seront octroyés de manière objective.

Après l’augmentation de l’âge légal pour tous les travailleurs de ce pays, après le dossier des pensions mixtes et avant la suppression du système de la pension pour inaptitude physique et l’introduction de la pension à points, la CGSP critique le gouvernement pour ses "attaques contre ses propres agents".

Multiples revendications

Les syndicalistes revendiquent une "vraie reconnaissance de la pénibilité" par l'octroi d’une pension revalorisée et des conditions de départ atteignables et non discriminantes. Ils souhaitent qu'une solution immédiate soit trouvée pour les agents contractuels des services publics. Ils réclament également un budget en adéquation avec les attentes suscitées par les déclarations des différents ministres ayant en charge la Fonction publique.

Afin de faire entendre la voix de ses affiliés, la CGSP organisera le mardi 27 février une grève intersectorielle sur l’ensemble du territoire.

>>> A lire aussi: Réforme des pensions : qu'en est-il de la notion de pénibilité dans la fonction publique?

La CSC et la la CGSLB ne suivent pas le mouvement

Le syndicat chrétien (CSC) ne souhaite pas suivre le mouvement, car il juge l'annonce de la grève "inutile et prématurée". Le syndicat libéral (CGSLB) ne vont pas non plus emboîter le pas de la CGSP.

Pénibilité du métier d'enseignant reconnue ? au JT du 12/01

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK