La Belgique, plus gros producteur de frites du monde

Une usine de production de frites
Une usine de production de frites - © MAXPP

On pouvait difficilement en douter : la Belgique est le plus gros producteur de frites du monde, a-t-on appris jeudi lors de la présentation du rapport annuel de la Fevia, la fédération de l'industrie alimentaire.

Chaque année, 3,2 milliards de kilos de pommes de terre, originaires de Belgique et d'ailleurs, sont transformés en frites, croquettes, pommes duchesse... "La Belgique a pris le leadership que détenait les Pays-Bas", a souligné Chris Moris, directeur-général de la Fevia.

La raison de ce changement de leadership ? Des prix compétitifs et un produit fort différent de la frite longue et fine des fast-food américains. Un succès auquel a aussi contribué en partie la province du Hainaut.

La province cultive en effet quelque 22 000 hectares de pommes de terre sur son territoire et on y compte également bon nombre d’entreprises de transformation de la pomme de terre. 900 personnes travaillent dans le secteur.

Ces dernières années, les transformateurs belges – des entreprises familiales pour beaucoup – ont réalisé de l’excellent travail. "Ils ont tout simplement battu les plus grandes sociétés américaines", commente Erwin Wuyts (directeur de l'entreprise PinguinLutosa, dont la plus grosse unité de production se trouve à Leuze). Un succès rendu possible par ce que l’on serait tenté d’appeler la mondialisation de la frite. "Il y a 10 ans, on exportait dans à peu près 40 pays. Aujourd’hui, nos frites se retrouvent dans près de 110 pays. Et le compteur monte encore, se félicite Erwin Wuyts. Les frites, c’est un produit mondial. Tout le monde mange des frites !"

Belga, Isabelle Palmitessa

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK