La Belgique emprunte 1,5 milliard d'euros à des taux négatifs

Illustration: une salle des marchés
Illustration: une salle des marchés - © Archive RTBF

La Belgique a émis pour plus de trois milliards d'euros d'obligations à court terme, dont 1,5 milliard d'euros à des taux négatifs, une première, a annoncé mardi l'Agence de la Dette.

La Belgique a ainsi levé 1,525 milliard d'euros via des obligations à trois mois assorties d'un taux moyen de -0,016%. La demande a excédé plus de trois fois l'offre.

Avec ce taux plancher, la Belgique rejoint un club restreint de pays européens, comme la France, l'Allemagne, les Pays-Bas ou le Danemark, à bénéficier de taux négatifs pour leur financement. Schématiquement, cela signifie que les investisseurs acceptent de payer pour prêter de l'argent à ces Etats.

Notre pays a également levé mardi 1,475 milliard d'euros en obligations à 12 mois, à un taux moyen de 0,040%, le taux le plus bas sur cette maturité depuis l'introduction de l'euro en 1999, selon l'agence financière Bloomberg. Dans ce cas, la demande a été près de deux fois supérieure à l'offre.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK