La Belgique a importé plus d'électricité qu'elle n'en a exporté en 2012

La Belgique a consommé l'an dernier 82 TWh (térawatt-heure, ndlr), une baisse de 1,2% par rapport à 2011. Cette baisse a été un peu plus marquée pour les grands clients industriels (-2,1%) que pour ceux raccordés aux réseaux de distribution (-0,8%).

Si l'on regarde l'année 2012, on constate que la Belgique a importé beaucoup plus d'électricité qu'elle n'en a exporté. Cette hausse des importations, principalement marquée au 4e trimestre, fait notamment suite à l'arrêt des centrales nucléaires de Doel 3 et Tihange 2.

Alors que la Belgique a importé davantage d'électricité l'an dernier, les prélèvements de gaz par les centrales électriques fonctionnant au gaz naturel sont eux restés à un niveau très bas tout au long de l'année (-10,7% en 2012 par rapport à 2011), même après l'arrêt des centrales nucléaires de Doel 3 et Tihange 2.

"Il revenait moins cher d'importer de l'électricité que d'en produire davantage dans nos propres centrales", a expliqué Dirk Gullentops de Synergrid.

La consommation totale de gaz naturel en Belgique s'est élevée à 186 TWH en 2012, soit une hausse de 1,2% par rapport à l'année précédente.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK