La BCE abaisse son taux directeur à 0,75%, son plus bas historique

Mari Draghi, président de la BCE
Mari Draghi, président de la BCE - © JOHN THYS - AFP/Belga

La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé jeudi son taux d'intérêt directeur à 0,75%, une décision largement attendue et qui porte ce taux à son niveau le plus bas historique, a annoncé un porte-parole.

Ce taux était revenu en décembre 2011 à son précédent plus bas, de 1%. En baissant son taux, l'institution veut ouvrir les vannes du crédit et par ricochet soutenir l'économie en zone euro, sur fond de crise de la dette et alors que plusieurs pays de la région sont en récession et les perspectives sombres pour les autres.

Une démarche attendue

Plusieurs membres du directoire de l'institution avaient entrouvert la porte à une telle démarche ces dernières semaines, et elle était largement anticipée par les analystes. Le relâchement des pressions inflationnistes en zone euro ces derniers temps accréditait l'hypothèse d'une baisse des taux, la gardienne de la monnaie unique n'ayant pas à craindre de poussée des prix en relâchant les conditions du crédit.

La BCE a également abaissé d'un quart de point ses deux autres taux directeurs, à savoir le taux de dépôt au jour le jour, qui est désormais de 0% contre 0,25% précédemment, ainsi que son taux de prêt marginal, passé à 1,50% contre 1,75% auparavant.

Italie: taux en hausse

Le taux d'emprunt à 10 ans de l'Italie remontait en flèche et passait au-dessus des 6% jeudi après-midi, dans un marché à nouveau inquiet pour la zone euro après la réunion de la Banque centrale européenne (BCE).

Peu après 16h, le rendement, qui évolue en sens inverse de la demande, atteignait 6,016% (contre 5,755% mercredi à la clôture). Il n'avait pas dépassé le seuil des 6% depuis le vendredi 29 juin, jour du dernier sommet européen.

 

Avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK