La banque suisse UBS inculpée par la justice belge

UBS est soupçonnée d'organiser du blanchiment d'argent
UBS est soupçonnée d'organiser du blanchiment d'argent - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

La banque suisse UBS a été inculpée par le juge d'instruction Michel Claise comme auteur ou coauteur du chef d'organisation criminelle, blanchiment, exercice illégal de la profession de la profession d'intermédiaire financier en Belgique, et fraude fiscale grave et organisée, précise ce vendredi le parquet.

UBS est "soupçonnée d'avoir démarché des clients belges directement (sans passer par sa filiale belge) dans le but d'inciter ceux-ci à s'inscrire dans des constructions d'évasion fiscale".

L'inculpation a été permise grâce à l'excellente collaboration des autorités françaises dans le cadre d'une commission rogatoire récemment exécutée, précise le parquet, qui ajoute qu'aucun commentaire ne sera fait sur ce dossier à ce stade de la procédure, dans l'intérêt de l'instruction.

Michel Claise, spécialisé dans les dossiers financiers, avait déjà inculpé le patron d'UBS Belgique, Marcel Bruehwiler, en juin 2014 pour blanchiment, fraude fiscale grave organisée, organisation criminelle et exercice illégal de la profession d'intermédiaire financier en Belgique.

Le parquet soupçonnait alors le responsable bancaire d'organiser la fuite d'importantes sommes afin de les soustraire à l'impôt. UBS aurait ainsi approché des clients très fortunés pour les convaincre d'ouvrir des comptes en Suisse. Il serait question de plusieurs milliards d'euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK