La baisse du volume de courrier chez bpost plus importante que prévue

La baisse de courrier chez bpost plus importante que prévue
La baisse de courrier chez bpost plus importante que prévue - © ERIC LALMAND - BELGA

Bpost a vu son volume de courrier domestique baisser de 5,8% l'an dernier, ressort-il mardi de la publication de ses résultats annuels, soit un peu plus que les 5% attendus. Au dernier trimestre 2017, le recul en la matière a même été de 6,4%. Sur la même période, le chiffre d'affaires de l'entreprise, qui appartient pour moitié à l'Etat belge, a par contre bondi de 38,3% grâce au nombreux colis qu'elle a traités durant les fêtes de fin d'année.

La baisse du courrier domestique a été partiellement compensée par la tendance positive des volumes de courrier publicitaire, qui a connu une légère progression. Les colis ont eux connu une forte croissance, de plus de 28% pour l'ensemble de l'année.

Un bénéfice en légère baisse

Les revenus de bpost ont augmenté d'un quart, à plus de 3 milliards d'euros. En raison des coûts importants liés à la mise en service du nouveau centre de tri à Bruxelles et les coûts plus élevés nécessaires pour couvrir le pic de fin d'année, le bénéfice est cependant légèrement plus bas que l'an dernier.

Sur le plan opérationnel, l'entreprise enregistre un résultat de 492 millions d'euros. Le bénéfice net est passé de 346 millions d'euros en 2016 à 323 millions l'an dernier.

Bpost maintient un dividende stable pour l'année 2017 à 1,31 euro brut par action. Un dividende intérimaire de 1,06 euro a déjà été payé en décembre dernier et un dividende final de 0,25 euro devrait suivre après approbation des actionnaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK