L'Italie ne ratifiera pas le Ceta, l'accord de libre-échange avec le Canada

L'Italie ne ratifiera pas le Ceta, l'accord de libre-échange avec le Canada
L'Italie ne ratifiera pas le Ceta, l'accord de libre-échange avec le Canada - © PATRICK HERTZOG - AFP

L'Italie n'entend pas ratifier l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada (Ceta), estimant qu'il ne protège pas suffisamment les appellations d'origine contrôlée, a annoncé jeudi le nouveau ministre italien de l'Agriculture.

"Nous ne ratifierons pas l'accord de libre-échange avec le Canada parce qu'il ne protège qu'une petite partie de nos AOP (appellations d'origine protégée) et de nos IGP (indications géographiques protégées)", a expliqué Gian Marco Centinaio, dans un entretien à La Stampa.

Des doutes communs 

"Nous demanderons au Parlement de ne pas ratifier ce traité et d'autres similaires au Ceta. Tout ceci est prévu dans le contrat de gouvernement", conclu entre la Ligue (extrême droite) et le Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème), majoritaires au Parlement, a-t-il précisé.

"Il s'agit pas seulement d'une position des souverainistes de la Ligue mais les doutes sur cet accord sont communs à de nombreux collègues européens", a encore noté Gian Marco Centinaio, qui est membre de la Ligue de Matteo Salvini.

Ce traité suscite notamment de vives polémiques en France, où ses adversaires mettent en garde contre les risques sanitaires et environnementaux qu'il pourrait entraîner.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK