L'Instagrameuse Chiara Ferragni entre au Conseil d'Administration de Tod's et affole la bourse

Blogueuse, femme d'affaire et instagrameuse, Chiara Ferragni a été appelée à la rescousse par  Tod's en perte de vitesse, surtout auprès des jeunes générations.
4 images
Blogueuse, femme d'affaire et instagrameuse, Chiara Ferragni a été appelée à la rescousse par Tod's en perte de vitesse, surtout auprès des jeunes générations. - © Vittorio Zunino Celotto - Getty Images

C’est l’histoire d’une influenceuse mode sur les réseaux sociaux qui devient dirigeante d’entreprise, ou quand les grands groupes du luxe ont besoin des stars d’Internet pour rajeunir.

La blogueuse la plus influente du monde

Chiara Ferragni, italienne, 33 ans, est suivie par 23 millions de personnes sur Instagram. C’est l’une des influences mode les plus suivies au monde. Elle s’est fait remarquer il y a une dizaine d’années avec son blog "The Blonde Salad". Le succès sur les réseaux sociaux lui vaut des propositions de grandes marques. Elle travaille comme mannequin et collabore comme styliste avec plusieurs marques dont Dior, Guess ou Chanel. Elle est nommée "blogueuse la plus influente du monde" plusieurs années consécutives. Un documentaire lui a par ailleurs été consacré. 

Monétiser le succès d'estime

Forte de sa notoriété planétaire, Chiara Ferragni lance sa propre marque de chaussures et sa boutique en ligne. Là aussi, ça marche. Son entreprise fait même l’objet d’une étude de cas de professeurs de marketing de la Business School d’Harvard sur la monétisation de son blog. Parce que c’est ça la réussite de l’entrepreneuse italienne : transformer un succès d’estime sur internet en marque et en une entreprise rentable. Monétiser le succès auprès de la génération Internet, voilà qui a fait rêver Tod’s.

Séduire la jeunesse

Le groupe de mode de luxe italien, spécialisé dans les chaussures et ses fameux mocassins à picots, voudrait s’offrir une cure de jouvence. Son image est vieillissante alors, en 2017, ils prennent un gros tournant stratégique avec un objectif : séduire les jeunes. Le cabinet de consultance Bain estime que les milléniaux (nés dans les années 1980 et 1990) qui ont entre 20 et 40 ans aujourd’hui, représenteront 40% de la demande sur le marché de la mode de luxe d’ici 2025.

C’est donc sur le terrain de la jeunesse que va se jouer l’avenir de ces grandes marques et Maisons dans les prochaines années. Particulièrement de Tod’s dont le virage pris il y a quatre ans a été interrompu par la crise Covid-19. Les ventes se sont effondrées de près d’un tiers l’année dernière (en diminution pour la 5eme année consécutive). "La connaissance de Chiara du monde de la jeunesse est précieuse pour nous, a d’ailleurs expliqué le fondateur de Tod’s, Diego Delle Vale. Et nous sommes sûrs que ses connaissances du monde des jeunes, combinées à l’expérience des autres membres du conseil d’administration, pourront construire des réflexions avec un fort accent sur les jeunes générations".

Le cours décolle en bourse

Manifestement, l’intuition était bonne. En tout cas, les investisseurs ont apprécié sur les marchés et ont acheté l’action Tod’s. Le cours a décollé de 13% après l’annonce de l’arrivée de Chiara Ferragni au conseil d’administration.

La blogueuse italienne avait d’ailleurs elle-même songé à introduire sa marque en bourse il y a quelques mois. Ca ne s’est pas fait, alors aujourd’hui, elle se réjouit de son arrivée dans l’entreprise "Rejoindre le groupe Tod’s signifie donner une voix à ma génération à travers l’un des fleurons de l’Italie dans le monde".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK