L'Autorité de la Concurrence inflige une amende de 225.000 euros à l'Ordre des pharmaciens

Une enseigne de pharmacie
Une enseigne de pharmacie - © FRED TANNEAU - AFP

L'Autorité belge de la Concurrence (ABC) a imposé une amende de 225.000 euros à l'Ordre des pharmaciens pour certaines de ses décisions limitant la capacité des pharmaciens de faire de la publicité, notamment via le référencement payant, et leur intérêt à appliquer des ristournes pour les produits de parapharmacie, indique l'ABC mercredi dans un communiqué.

Entre 2010 et 2017, l'Auditorat de l'Autorité belge de la Concurrence a reçu plusieurs plaintes de pharmaciens et de pharmacies, dont certains sont présents en ligne, faisant état de poursuites disciplinaires de la part de l'Ordre des pharmaciens les empêchant de poursuivre leur activité commerciale de manière normale.

Selon l'ABC, ces plaintes étaient fondées et une amende de 225.000 euros a été imposée à l'Ordre des pharmaciens.

"L'Auditorat sanctionne l'Ordre des pharmaciens pour avoir, d'une part, adopté, maintenu et mis en œuvre des dispositions du Code de déontologie prévoyant l'interdiction de nombreuses pratiques publicitaires pour les produits de parapharmacie et, d'autre part, adopté, maintenu et mis en l'œuvre des dispositions du Code de déontologie et des communications aboutissant à l'interdiction des principaux mécanismes de publicité en ligne pour les produits de parapharmacie", précise l'ABC.

L'Autorité belge de la Concurrence obtient également de l'Ordre des pharmaciens qu'il veille désormais plus attentivement au respect du droit de la concurrence par ses instances disciplinaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK