L'Allemagne exporte de plus en plus d'armes

Un modèle de fusil fabriqué par l'Allemand  Heckler & Koch et vendu, notamment, à l'Egypte.
Un modèle de fusil fabriqué par l'Allemand Heckler & Koch et vendu, notamment, à l'Egypte. - © Patrick Seeger - BELGAIMAGE

Le montant des exportations d'armes autorisées par l'Allemagne a enregistré une forte progression depuis le début de l'année, notamment en direction du Proche-Orient et du nord de l'Afrique, relate samedi le magazine allemand Der Spiegel.

Les ventes à l'étranger de matériel de défense autorisées par le ministère allemand de l'Economie entre janvier et juin représentent un volume de 6,35 milliards d'euros, soit presque autant que pour l'ensemble de l'année 2014, indique l'hebdomadaire sur la base d'une réponse adressée par le gouvernement à un député d'opposition.

La livraison de 12 chars de type Fuchs au Koweit, de quatre avions ravitailleurs à la Grande-Bretagne et d'un sous-marin de type Dolphin à Israël a notamment reçu un feu vert, souligne der Spiegel.

Ces autorisations ne sont qu'une étape préalable à la vente effective de ces équipements de défense.

Le ministre social-démocrate de l'Economie Sigmar Gabriel s'était pourtant engagé en août 2014 à encadrer plus strictement les exportations d'armes. Vendre des armes à l'étranger, "c'est très vite faire des affaires avec la mort", avait-il martelé.

M. Gabriel voulait que ses services soient plus regardants sur la délivrance des autorisations à l'export, et notamment sur l'identité des pays acheteurs et leur respect des droits de l'Homme.

Ces chiffres "ne sont pas un bon indicateur pour une politique d'exportation d'armes" car ils varient beaucoup en fonction des grosses commandes, notamment à destination de pays membres de l'Union européenne et de l'Otan, a fait valoir samedi le ministère, sollicité par l'AFP.

"Le type de matériel de défense autorisé, son utilisation prévue et le réel pays bénéficiaire importent bien plus", a-t-il estimé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK