L'aide européenne d'1,6 million pour soutenir les travailleurs wallons de Carrefour Belgique largement approuvée

L'aide européenne d'1,6 millions pour soutenir les travailleurs wallons de Carrefour Belgique largement approuvée
L'aide européenne d'1,6 millions pour soutenir les travailleurs wallons de Carrefour Belgique largement approuvée - © SOPHIE KIP - BELGA

L'aide européenne d'1,6 million d'euros visant à soutenir 400 anciens travailleurs wallons de Carrefour Belgique dans la recherche d'un nouvel emploi a été approuvée jeudi en plénière du Parlement européen à une très large majorité (558 pour, 63 contre et 43 abstentions), envoyant un signal fort aux États membres (Conseil) qui la bloquent.

L'intervention du Fonds européen d'ajustement à la mondialisation (FEM) avait été sollicitée par la Région wallonne. Elle représente 60% d'un plan global de 2,7 millions d'euros élaboré par le Forem.

Mais elle est actuellement bloquée au niveau des États membres, qui n'ont pas réuni la majorité qualifiée requise pour l'approuver. Certains pays ne semblent pas reconnaître la concurrence de l'e-commerce comme un effet néfaste de la mondialisation sur l'emploi dans la grande distribution.

Soutien à 330 jeunes de moins de 25 ans 

Le Forem, épaulé par la représentation belge auprès de la Commission européenne, a donc revu sa copie pour y apporter des informations complémentaires, a assuré mercredi la ministre wallonne de l'Emploi, Christie Morreale (PS).

Une nouvelle réunion en trilogue (Commission, Parlement, Conseil) devrait avoir lieu le 18 ou le 25 novembre prochain.

Outre un soutien à 400 travailleurs licenciés (orientation professionnelle, formation professionnelle ainsi que conseils sur l'entrepreneuriat et contributions aux jeunes entreprises), le programme doit aussi soutenir 330 jeunes de moins de 25 ans ne travaillant pas et ne suivant pas d'études ou de formation.

Archives : Journal télévisé 25/01/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK