Kurdistan irakien indépendant: vols suspendus, menaces d'envoi de forces de sécurité

Kurdistan irakien indépendant: vols suspendus, menaces d'envoi de forces de sécurité
Kurdistan irakien indépendant: vols suspendus, menaces d'envoi de forces de sécurité - © SAFIN HAMED - AFP

La région du Kurdistan irakien est de plus en plus isolée… Les autorités irakiennes, tout comme la Turquie ou l'Iran font pression sur cette région, alors que les Kurdes ont voté en très grande majorité pour l’indépendance.

L’Egypte, la Turquie et le Liban annoncent que leurs compagnies aériennes nationales suspendent les liaisons avec le Kurdistan, dès demain. C'est une mesure de rétorsion demandée par Bagdad.

Par ailleurs, le pouvoir central donne trois jours aux autorités kurdes pour restituer le contrôle des aéroports. La fin de l’ultimatum est fixée à vendredi après-midi. Si Erbil ne se soumet pas, Bagdad menace d’imposer un embargo.

Aux frontières, les quatre postes de contrôles avec la Turquie et l’Iran ont été fermés.

Quel sera la prochaine étape ? Peut-être l'envoie de forces de sécurité au Kurdistan, c'est en tous cas la demande des députés irakiens.

Le pouvoir central irakien tente d'asphyxier la région kurde pour qu'elle abandonne ses velléités séparatistes.

La Turquie et l'Iran soutiennent l'Irak: ils craignent que ses volontés séparatistes fassent tâche d'huile....

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK