Journée de grogne en France, le Thalys touché

RTBF
RTBF - © RTBF

C'est une journée très chaude qui s'annonce en France. Les syndicats espèrent deux millions de manifestants dans les rues, contre le projet de réforme des retraites, une réforme considérée par Nicolas Sarkozy comme une "priorité absolue".

Il s'agit de repousser l'âge minimal de la retraite de 60 à 62 ans. Le gouvernement estime que faire travailler les Français plus longtemps, comme le font leurs voisins européens, est le seul moyen de payer les pensions, un gouffre financier estimé à 70 milliards d'euros d'ici 2030.

Les syndicats n'ont jamais paru aussi unis face au gouvernement et ils ont les Français derrière eux puisque 70% d'entre eux approuvent ce mouvement.

Une bonne partie de la France sera paralysée

Les premiers arrêts de travail ont commencé lundi soir dans les chemins de fer. Deux TGV sur cinq ont circulé. Les Thalys Bruxelles Paris ne sont pas trop affectés : 8 trains sur 10 roulent.

Des appels à la grève ont été lancés dans les transports, la fonction publique, l'industrie, les médias, et on attend d'énormes manifestations dans les rues des grandes villes.

Au-delà des retraites, cette journée de mardi va permettre aux Français d'exprimer de multiples mécontentements.

La réforme des retraites intervient au pire moment pour Nicolas Sarkozy, qui enregistre la cote de confiance la plus basse depuis son arrivée à l'Elysée, 30% à peine.

Cette réforme est portée par Eric Woerth, un ministre du travail affaibli par des soupçons de financement politique illégal et de collusion avec la haute finance.

Trafic Eurostar normal, métro londonien en grève

Cette journée de grève ne troublera pas le trafic des Eurostar depuis Bruxelles mais le métro londonien est touché par une grève de 24 heures, de quoi perturber les trajets de millions de passagers. Les employés protestent contre une vague de licenciements.

 

Françoise Wallemacq

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK