Internet mobile: Proximus reste premier, Base dépasse Mobistar

Proximus reste le leader de l'internet mobile
Proximus reste le leader de l'internet mobile - © DIRK WAEM - BELGA

La qualité des réseaux internet mobile en Belgique s'est nettement améliorée, ressort-il lundi d'une analyse effectuée par Test-Achats. Si Proximus reste le leader, Base dépasse désormais Mobistar. Parmi les opérateurs virtuels, l'organisation de défense des consommateurs déconseille Colruyt Mobile. Test-Achats regrette que les concurrents de Proximus pour la 4G ne se soient pas encore lancés. Déjà Mobistar à réagi.

Test-Achats a parcouru 1600 km en voiture et 760 km en train et a mesuré la qualité de la connexion en 3G des opérateurs de réseau Proximus, Mobistar et Base et des opérateurs virtuels Scarlet, Mobile Vikings et Colruyt Mobile, qui louent l'un des réseaux existants.

L'organisation constate que la qualité des réseaux s'est nettement améliorée ces dernières années. Les zones non couvertes sont rares et les vitesses de téléchargement sont meilleures.

Sur base de plusieurs critères, Test-Achats estime que Proximus reste le leader en terme de qualité, avec une vitesse moyenne de téléchargement plus de 3 fois supérieure à celle de Mobistar, qui est désormais dépassée par Base, grâce à de nombreux investissements. La vitesse de cette dernière atteint désormais le double de celle de Mobistar.

Concernant les opérateurs virtuels, Scarlet a donné de bons résultats, proches de Proximus, dont il loue le réseau. Mobile Vikings est meilleur à certains endroits que Base, dont il utilise le réseau. L'organisation déconseille par contre Colruyt Mobile pour l'internet mobile, qui loue le réseau Mobistar mais qui présente des vitesses moyennes de téléchargement faibles.

Test-Achats constate aussi que la 4G peine à se généraliser. Seul Proximus la propose dans les centres de plusieurs villes, mais pas Bruxelles. L'organisation regrette que les concurrents ne se soient pas encore lancés.

Mobistar demande "un peu de patience"

Dans une réaction à l'enquête de Test-Achat, l'opérateur télécom s'étonne de certains résultats et souligne les importants investissements annoncés, qui n'ont cependant pas encore porté leurs fruits. L'entreprise veut lancer son offre 4G fin de cette année.

En février, Mobistar a annoncé vouloir investir 150 millions d'euros supplémentaires dans les 3 ans pour son réseau. "Le gros de l'investissement pour cette année aura lieu à partir du deuxième semestre. Il faut donc encore un peu de patience avant de voir les résultats", explique la porte-parole, Patti Verdoodt.

L'entreprise nuance les résultats de l'étude de Test-Achats, réalisée fin juin. Ainsi, un client avec une consommation moyenne ne remarquerait pas vraiment les différences de vitesse. A l'exception d'une bonne connexion, un bon appareil est également nécessaire pour l'internet rapide, d'après Mobistar. Et pour celle-ci, 95% surfent avec un téléphone qui ne permet qu'une vitesse limitée. Par ailleurs, seuls 8% des utilisateurs surferaient dans le train ou dans la voiture, les lieux où Test-Achats a testé le réseau.

La méthodologie mise en cause

De plus, Mobistar trouve curieux que Colruyt Mobile, qui utilise son réseau, obtient de moins bons résultats qu'elle. "Le résultat devrait être le même", note Patti Verdoodt, qui plaide pour des tests indépendants réalisés par le régulateur des télécoms, l'IBPT.

Test-Achats a également regretté que seul Proximus propose la 4G. La porte-parole de Mobistar annonce un lancement pour les trois derniers mois de cette année. L'entreprise a déjà indiqué avoir l'ambition d'avoir d'ici 2015 le "meilleur réseau 4G en Belgique".

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK