Indexation des allocations sociales et des salaires dans la fonction publique, peut-être pour septembre

Bonne nouvelle pour les allocataires sociaux et les salariés de la fonction publique: il y aura une indexation cette année. Une surprise parce que jusqu’ici le bureau du plan estimait que cette indexation n’interviendrait pas avant 2019.

Mais finalement, l’indice-pivot devrait être dépassé en septembre prochain, et donc les allocations sociales seraient augmentées de 2 % en octobre 2018, les salaires dans la fonction publique de 2 % aussi, mais en novembre.

Dépassement plus rapide de l'indice-pivot

Cette indexation s'explique parce que l’inflation est plus forte que prévue et en même temps, elle ralentit. 1,7 % d’inflation prévue pour 2018 — c’était 2,13 % en 2017 — mais ce ralentissement sera sensiblement moins important que ce qui était prévu jusqu’ici, et c’est ça qui va conduire à un dépassement plus rapide que prévu de l’indice-pivot.

"D’une part, c’est l’évolution des prix de l’électricité ou des mesures des autorités publiques qui ne donnent plus un certain nombre de kilowattheures gratuits, puisque cette compétence est régionale. Deuxièmement, ce sont des facteurs techniques, puisqu’il vient d’y avoir une réforme de l’indice des prix à la consommation, qui a révisé quelque peu les poids à l’intérieur de l’indice des prix à la consommation. Ces deux éléments font qu’il y a une anticipation de l’élévation de l’indice-pivot", explique le commissaire au Plan, Philippe Donnay.

11 nouveaux produits au panier de l'indice

Le coût du logement, de l’eau, de l’énergie, des soins de santé, du transport ou de l’alimentation a désormais un poids plus important dans cet indice parce qu’il a un poids plus important dans le budget des ménages.

11 nouveaux produits ont été ajoutés au panier de l’indice. Par exemple, les détecteurs de fumée ou les services de streaming, audio ou vidéo. Trois produits en revanche, moins actuels, ont été supprimés : les DVD vierges réinscriptibles et deux plantes, les azalées et les alstroemères.

Le privé aussi concerné

Le secteur privé sera également concerné. Comme la décélération de l’inflation est moins forte que prévu, l’indexation des salaires dans le privé interviendra plus rapidement aussi. Pour beaucoup de salariés, ce sera le 1er janvier 2019 maintenant. Le rythme et l’ampleur de l’indexation des salaires varient fortement d’un secteur à l’autre et il y a beaucoup de secteurs en Belgique.

Si l’indexation protège le pouvoir d’achat des ménages, elle provoque aussi une hausse des coûts salariaux. Mais pour affirmer que nos entreprises vont y perdre vraiment en compétitivité, il faudra regarder beaucoup d’autres choses, et notamment ce qui se passe chez nos voisins, la France, l’Allemagne et les Pays-Bas.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK