Il manquera dix mille chauffeurs de poids lourds d'ici 10 ans

Camion VW
Camion VW - © Mauritz Antin (archives EPA)

Le secteur du transport fait face à une pénurie de chauffeurs mais d'ici 10 ans, la situation devrait encore se dégrader puisque pas moins de dix mille des trente-cinq mille routiers professionnels seront admis à la retraite, explique John Reynaert, directeur formation du Fonds Social Transport et Logistique (FSLT).

"Cette profession est mal connue et souvent, les conducteurs de poids lourds apparaissent dans les médias sous un jour négatif, ce qui explique peut-être pourquoi les jeunes sont si peu nombreux à vouloir l'apprendre. Aujourd'hui, il est extrêmement compliqué pour un transporteur de recruter de nouveaux chauffeurs", indique John Reynaert.

De plus, peu de jeunes savent que le métier de conducteur de poids lourds est un vrai métier, pour lequel il existe une formation, dispensée par 10 établissements belges dès le 3e degré. "La plupart des jeunes imaginent que le métier se limite à la conduite mais un chauffeur doit également préparer correctement son itinéraire, arrimer sa marchandise et réaliser des tâches administratives", ajoute-t-il.

Pour sensibiliser les jeunes et les informer sur le métier, le FSLT organise des "TruckXperience" durant lesquelles un chauffeur professionnel se rend dans les écoles à bord d'un poids lourd, pour présenter son métier. Les élèves sont invités à prendre place derrière le volant et à réaliser une série d'exercices pratiques.

Sept cents écoles ont exprimé le souhait d'accueillir la "TruckXprerience" au sein de leur établissement.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK